1409 Views |  1

Ces hôtels qui se transforment en galeries d’art

C’est tendance : l’art contemporain s’invite à l’hôtel. La course à la différenciation pousse l’hôtellerie de luxe à innover et à proposer à ses clients des expériences inédites. L’art contemporain, vecteur d’image qualitatif, offre de nouvelles opportunités et semble être devenu le nouveau dénominateur commun de l’hôtellerie du luxe. Une tendance qui s’affirme partout dans le monde pour attirer une nouvelle clientèle à la recherche d’éclat et de faste. Si la stratégie classique consiste à présenter des œuvres dans les chambres, les parties communes ou des espaces dédiés, certains hôtels poussent l’expérience plus loin. Visite guidée de 7 établissements à l’identité très arty.

La Casa Malca à Tulum, Mexique

Lio Malca, célèbre collectionneur d’art contemporain, a trouvé dans l’hôtellerie un nouvel écrin pour présenter ses collections. Après avoir ouvert en 2006 à New-York sa galerie privée, il a créé la Casa Malca, à Tulum au Mexique. Ce petit hôtel de luxe très cosy de 9 chambres met en valeur les œuvres de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring ou Kenny Scharf ainsi que des sculptures de Kaw. Un hôtel intimiste et chic à l’image de son propriétaire.

l'hôtel Casa Malca et sa collection d'oeuvres d'art contemporain

Photo © Casa Malca

l'hôtel Casa Malca et sa collection d'oeuvres d'art contemporain

Photo © Casa Malca

l'hôtel Casa Malca et sa collection d'oeuvres d'art contemporain

Photo © Casa Malca

The Mark à New-York

A quelques minutes du Metropolitan Museum et du Guggenheim, Le Mark Hotel symbolise l’alliance du style à la française et de la technologie à l’américaine. L’intérieur de l’hôtel, aménagé par le designer Jacques Grange, met en valeur avec élégance et sans ostentation les nombreuses œuvres d’artistes européens reconnus comme Maria Bonetti, Ron Arad ou Éric Schmitt.

Salon de l'hôtel The Mark de New-York

Photo © The Mark Hotel

Restaurant Atrium de l'hôtel The Mark de New-York

Photo © The Mark Hotel

Bar l'hôtel The Mark

Photo © The Mark Hotel

Le Faena District à Buenos Aires, Argentine

Fruit de la rencontre du milliardaire Chris Burch avec l’entrepreneur et designer Alan Faena, l’hôtel Faena Hotel de Buenos Aires, a entièrement été réaménagé avec l’aide du designer Philippe Starck. Dans l’esprit du célèbre restaurant de la rue Royale Maxim’s, il décline avec exubérance tous les codes déco de la Belle Epoque : accumulation de bibelots, pampilles, débauche de velours, passementerie, coussins … Situé au cœur de l’épicentre artistique de Buenos Aires, le Faena District avec son Art Center offre des espaces entièrement dédiés à l’art contemporain.

L'hôtel Faena District de Buenos Aires et sa décoration Belle Epoque de Philippe Stark

Photo ©Faena District

L'hôtel Faena District de Buenos Aires et sa décoration Belle Epoque de Philippe Stark

Photo ©Faena District

L'hôtel Faena District de Buenos Aires et sa décoration Belle Epoque de Philippe Stark

Photo ©Faena District

The Mondrian à Londres

L’hôtel Mondrian, signé du célèbre designer anglais Tom Dixon, a ouvert récemment dans l’ancien bâtiment « Sea Containers House » sur les rives de la Tamise. L’hôtel décline un design sophistiqué et plein d’humour faisant de nombreuses références aux prestigieux paquebots transatlantiques des années 20. Dès le lobby, le design s’efface au profit d’une sculpture baptisée «Chain Link », un énorme maillon de chaîne bleu. Variation autour d’une œuvre du sculpteur suédois Claes Oldenburg, cette sculpture donne l’impression au client d’être arrivé dans un musée.

Lobby de l'hôtel The Mondrian de Londres

Photo © The Mondrian

Bar de l'hôtel The Mondrian de Londres

Photo © The Mondrian

Chambre de l'hôtel The Mondrian de Londres

Photo © The Mondrian

The Beaumont à Londres

Toujours à Londres, l’hôtel The Beaumont, propose à ses clients de séjourner au cœur d’une installation artistique : « The Room Suite ». Cette œuvre du britannique Antony Gormley s’inspirant d’une grotte, n’est pas un happening mais bel et bien une chambre d’hôtel à part entière. Le cube, sculpté dans les ténèbres et plongé dans le silence (pas de tv ni de téléphone dans cette chambre), incite l’occupant à entrer dans un état de conscience différent. Pour les amateurs d’art, « The Room Suite », propose une expérience ultime : « séjourner » dans la tête d’un artiste dans un espace entièrement créé par lui.

L'hôtel The Beaumon à Londres et son

Photo © The Baumont

The Room Suite de l'hôtel The Beaumont à Londres

Photo © The Baumont

Le Gladstone Hotel à Toronto, Canada

Le Gladstone Hotel offre quant à lui une immersion totale dans l’art. Non seulement les 37 chambres sont décorées par des artistes contemporains mais l’hôtel donne libre accès à des expositions présentant la scène artistique locale. La chaîne 21c revendique ouvertement ce double positionnement en dénommant ses établissements « Museum Hotels ». Une fusion totale entre l’hôtellerie de luxe et l’art contemporain.

L'hôtel Gladstone de Toronto et ses oeuvres d'art contemporain

Photo © Gladstone Hotel

L'hôtel Gladstone de Toronto et ses oeuvres d'art contemporain

Photo © Gladstone Hotel

L'hôtel Gladstone de Toronto et ses oeuvres d'art contemporain

Photo © Gladstone Hotel

Le Méridien, un partenariat avec la scène artistique locale

Pour ceux qui ne disposent pas des fonds nécessaires pour acquérir des œuvres originales, une alternative consiste à nouer des partenariats forts avec les acteurs de la scène artistique locale. Certains hôtels s’associent à des musées environnants pour inciter leurs clients à découvrir la culture locale comme Le Méridien qui a lancé le projet « Unlock Art ». Celui-ci offre aux clients, grâce à une carte clé l’accès au Palais de Tokyo à Paris ou à la Tate Modern à Londres. De plus, ces cartes-clés sont de véritables œuvres d’art, créées par Hisham Bharoocha, Sam Samore et Yan Lei du collectif LM100TM. Cette série unique permet d’ouvrir plus que des portes : elle ouvre les esprits…

Projet Unlock Art Le Méridien et Palais de Tokyo à Paris

Photo © Le Méridien